Un cocktail de microplastiques dans notre alimentation
27/02/2022

Un cocktail de microplastiques dans notre alimentation

L’eau est loin d’être le seul aliment dans lequel on a retrouvé des microplastiques. Du lait aux coquillages en passant par les fruits et les légumes, leur présence dans notre environnement est omniprésente. Si les conséquences sur notre santé ne sont pas encore connues, des études sur les animaux laissent penser que leur ingestion pourrait impacter le bon fonctionnement de l’intestin.
Maladie de Parkinson : la drosophile comme modèle pour étudier les effets des pesticides
Une mouche drosophile
04/02/2022

Maladie de Parkinson : la drosophile comme modèle pour étudier les effets des pesticides

La mouche Drosophila melanogaster peut être utilisée pour évaluer le risque qu’un pesticide induise la maladie de Parkinson. Telle est la conclusion des scientifiques de l’unité Maladies neuro-dégénératives du laboratoire Anses de Lyon, qui ont travaillé en collaboration avec des chercheurs de l’École normale supérieure de Lyon. Par ailleurs, ce travail sur le paraquat a révélé que les effets du produit au niveau des protéines n’étaient pas tout à fait comparables à ceux du vieillissement. Interview de Jean-Noël Arsac, un des auteurs de l’étude.
Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments
14/01/2022

Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments

La présence des bactéries Listeria et Salmonella dans les ateliers de transformation des aliments pose plusieurs problèmes : ces bactéries pathogènes pour l’être humain sont capables de persister longtemps dans l’environnement et de résister aux traitements par des produits biocides. L’Unité mixte technologique (UMT) Actia Fastypers vient d’être créée par le ministère de l’Agriculture pour cinq ans, afin de travailler sur ces problématiques. Elle associe des équipes de recherche (Anses, Inrae) et des instituts techniques agro-industriels (Actalia - filière laitière et l'Institut du porc (IFIP)).
Santé des abeilles : le point sur les dernières recherches
13/12/2021

Santé des abeilles : le point sur les dernières recherches

Étudier les causes de mortalité des abeilles, identifier les pathogènes qui les affectent ou mieux prendre en compte l’effet des pesticides sur leur santé. Tous les deux ans, l’Agence organise une journée de rencontre sur les travaux de recherche, d’expertise et de surveillance menés sur les abeilles. L’occasion de faire le point sur divers travaux de recherche effectués par l’Agence sur cette thématique, en amont de la rencontre qui se déroulera demain.
Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail : Résultats des appels à projets de recherche 2021
03/12/2021

Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail : Résultats des appels à projets de recherche 2021

Trente-trois projets de recherche ont été sélectionnés par l’Anses en 2021 dans le cadre du PNR EST. Ils seront financés pour un montant total de 6 millions d’euros. Ces recherches apporteront des connaissances sur les risques environnementaux pour la santé humaine, en population générale ou au travail, et pour les écosystèmes.
Exposome : où en est la science ?
30/11/2021

Exposome : où en est la science ?

Atteintes cardio-vasculaires, cancer, diabète... chaque année, plus de 70 % des décès dans le monde sont dus à une maladie chronique. Elles sont liées à une combinaison de différents facteurs de risque, génétiques ou non, auxquels nous sommes soumis au cours de notre vie. L’exposome propose une analyse des facteurs non génétiques en étudiant l’ensemble des expositions que subit un être humain de par son environnement et tout au long de sa vie. L’Anses et l’Inserm organisent une rencontre scientifique pour faire le point sur les avancées de la science dans ce domaine. Dans cette interview croisée, trois scientifiques reviennent sur ce concept et les actions de l’Anses.
Lancement des appels à projets 2022 du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail
15/11/2021

Lancement des appels à projets 2022 du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail

L’Anses lance ce jour de nouveaux appels à projets dans le cadre du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST). Ils visent à soutenir des travaux de recherche pour développer les connaissances scientifiques indispensables à l’évaluation des risques et à l’expertise sanitaire. L’édition 2022 comporte deux appels à projets : l’un général, sur les thèmes santé-environnement et santé-travail, et le second spécifiquement sur le thème « radiofréquences et santé ». La date limite des soumissions est fixée au 6 janvier 2022.
Projet Marco : six années de recherches sur la mer en Côte d’Opale
13/10/2021

Projet Marco : six années de recherches sur la mer en Côte d’Opale

Après six années, le projet Marco (Recherches marines et littorales en Côte d’Opale : des milieux, aux ressources, aux usages et à la qualité des produits aquatiques) arrive à sa fin. À cette occasion, un colloque est organisé du 13 au 15 octobre à Boulogne-sur-Mer par les cinq établissements partenaires. Tour d’horizon des apports de ce projet, auquel l’Anses a contribué sur la qualité des produits de la mer, dont l’étude des microplastiques et de leur impact sur ces produits.
Lancement du portail appelsprojetsrecherche.fr
07/10/2021

Lancement du portail appelsprojetsrecherche.fr

Afin de faciliter l’accès aux appels à projets et aux financements associés de la recherche, l'ADEME, l’ANR, l’Inserm dont l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes, l’Anses et l’Inca regroupent l’ensemble de leurs appels à projets scientifiques sur un portail unique : appelsprojetsrecherche.fr.
Des pistes pour améliorer le suivi de l’antibiorésistance chez les animaux
30/09/2021

Des pistes pour améliorer le suivi de l’antibiorésistance chez les animaux

La surveillance de l’antibiorésistance est primordiale pour guider le bon usage des antibiotiques, et ainsi réduire la résistance des microorganismes. Des scientifiques de l’Anses ont participé à plusieurs études montrant comment cette surveillance peut être améliorée, que ce soit par la prise en compte d’espèces bactériennes non encore surveillées, la diversification des contextes de surveillance ou une harmonisation au niveau européen.

Pages