Actualités

Radiofréquences et santé : la recherche face à des technologies en évolution rapide
Radiofréquences et santé : la recherche face à des technologies en évolution rapide
23/11/2022

Radiofréquences et santé : la recherche face à des technologies en évolution rapide

Espace Diderot, 10 Rue Traversière, 75012 Paris
Public : oui
Internet mobile, identification sans contact, objets connectés... : les applications des technologies de communication par ondes radiofréquences se sont largement développées depuis 20 ans. Face à l’évolution rapide des usages, des conditions d’exposition, des fréquences utilisées, et face aux troubles ou symptômes qui leur sont attribués, la recherche reste très active et produit régulièrement de nouvelles connaissances sur les effets des ondes sur la santé humaine.
Les ondes électromagnétiques en questions
Radiofréquences et santé : la recherche face à des technologies en évolution rapide
22/11/2022

Les ondes électromagnétiques en questions

Internet mobile, identification sans contact, objets connectés... : les applications des technologies de communication par ondes radiofréquences se sont largement développées depuis 20 ans. L'Anses et le CIRC organisent une rencontre scientifique sur le thème « Radiofréquences et santé : la recherche face à des technologies en évolution rapide ». A cette occasion, découvrez notre décyptage sur les enjeux liés aux ondes électromagnétiques et toutes les actions que l'Anses mène depuis des années sur cette problématique.
Des paysages bocagers pour favoriser la diversité végétale dans les champs cultivés
Des paysages bocagers pour favoriser la diversité végétale dans les champs cultivés
22/11/2022

Des paysages bocagers pour favoriser la diversité végétale dans les champs cultivés

Dans les paysages bocagers, les haies qui bordent les champs cultivés rendent de nombreux services. Cependant elles sont souvent perçues comme des sources d’adventices, ces plantes sauvages généralement appelées « mauvaises herbes » et considérées comme indésirables. Des scientifiques d’INRAE, en partenariat avec des équipes de l’Anses, de l’Université de Rennes 1, du CNRS et, ont étudié les impacts des paysages bocagers sur les adventices. Leurs résultats parus dans Journal of Applied Ecology démontrent que les paysages bocagers favorisent la diversité en adventices, sans pour autant augmenter leur abondance dans les champs. Par leurs effets bénéfiques sur la flore, les haies pourraient donc favoriser la gestion durable des adventices et la conservation de la biodiversité dans les champs.
Des recherches pour connaître l’impact du glyphosate sur les truites
Truite arc-en-ciel
22/11/2022

Des recherches pour connaître l’impact du glyphosate sur les truites

À partir d'expérimentations menées sur plusieurs générations de poissons, une équipe de l'Anses a exploré les effets du glyphosate et d'herbicides à base de glyphosate sur la santé de la truite arc-en-ciel. Ces recherches ont montré que le glyphosate, pur ou intégré dans des herbicides, avait des effets pouvant se répercuter sur plusieurs générations de cette espèce.
Antibiotiques : « l’antibiorésistance est une pandémie silencieuse »
Elevage de poules
18/11/2022
Actualités

Antibiotiques : « l’antibiorésistance est une pandémie silencieuse »

Depuis leur découverte au début du XX e siècle, les antibiotiques ont transformé la médecine, humaine comme animale, en permettant de faire reculer de nombreuses maladies bactériennes. Mais leur utilisation s’est accompagnée de l’émergence de souches résistantes qui menacent leur efficacité. Pour freiner le grave risque que représente l’antibiorésistance pour la santé publique mondiale, certains pays ont pris des mesures drastiques, notamment en ce qui concerne les pratiques d’élevage. D’autres, au contraire, tardent à agir.
Antibiorésistance en santé animale : bilan 2022
Antibiorésistance en santé animale et dans l’environnement
17/11/2022

Antibiorésistance en santé animale : bilan 2022

À l’occasion de la semaine mondiale pour le bon usage des antibiotiques, l'Anses présente le bilan annuel du suivi des ventes de médicaments vétérinaires et celui du niveau de résistance des bactéries pathogènes chez les animaux. Elle fait également un point sur la surveillance de la résistance des bactéries pouvant contaminer l’être humain via les aliments d’origine animale, qu’elle mène dans le cadre de plans de surveillance harmonisés au niveau européen.
Les cliniques vétérinaires, lieux de circulation de bactéries résistantes aux antibiotiques
Vétérinaire examinant un chien
17/11/2022

Les cliniques vétérinaires, lieux de circulation de bactéries résistantes aux antibiotiques

Les chiens sont davantage porteurs de bactéries résistantes aux antibiotiques en sortant des cliniques vétérinaires qu'en y entrant. Ce sont les conclusions d'une recherche menée sur 125 chiens hospitalisés dans un même hôpital vétérinaire sur une période de quatre mois. Menée par des scientifiques de l’Anses et de l’École vétérinaire d’Alfort, cette étude a fait l'objet d'une publication dans le numéro d’octobre 2022 du Journal of Antimicrobial Chemotherapy.
Antibiorésistance en santé animale et dans l’environnement
Antibiorésistance en santé animale et dans l’environnement
17/11/2022

Antibiorésistance en santé animale et dans l’environnement

Matinée
Public :
En ligne
Les bactéries résistantes aux antibiotiques représentent un problème de santé majeur en France et au-delà. L’Anses intervient aux côtés d’autres partenaires pour préserver l’efficacité des antibiotiques. Elle est en particulier chargée du suivi de leur utilisation en médecine vétérinaire, ainsi que de l’apparition et de la diffusion de résistances chez les bactéries présentes dans les élevages, l’alimentation et l’environnement.
Produits biocides : proposition de critères pour la restriction de leur vente en libre-service
16/11/2022

Produits biocides : proposition de critères pour la restriction de leur vente en libre-service

Insecticides, gels hydroalcooliques, appâts anti-rongeurs, désinfectants de surface, ces produits, appelés biocides, font partie de notre quotidien. Afin de réduire leur impact sur la santé humaine, animale et sur l'environnement, la loi dite EGALIM prévoit notamment l'interdiction de la vente en libre-service de certains produits aux particuliers. Dans ce contexte, l'Anses a été chargée de définir des critères afin de déterminer quelles catégories de produits biocides mériteraient une attention particulière et un accès limité. Ces produits resteraient toutefois accessibles à l'achat sous les conditions qui seront définies par les autorités.

Pages